Cookies : Le Figaro sanctionné

La Cnil inflige à l’éditeur du site lefigaro.fr une amende de 50.000 € en raison du dépôt de cookies publicitaires sans recueil du consentement préalable des internautes.A la suite d’une plainte, des contrôles de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) effectués en 2020 et 2021 ont permis de constater que lorsqu’un utilisateur se rendait sur le site lefigaro.fr, des cookies, dont certains poursuivaient un objectif publicitaire, étaient automatiquement déposés sur son ordinateur par des partenaires de la société, avant toute action de sa part ou malgré son refus.
Par sa délibération n° SAN-2021-013 du 27 juillet 2021, la formation restreinte de la Cnil prononce à l’encontre de la Société du Figaro, éditrice du site web, une amende de 50.000 € et décide de rendre publique sa décision.La Cnil précise que le fait que les cookies proviennent de partenaires n’affranchit pas l’éditeur de sa propre responsabilité dans la mesure où il a la maîtrise de son site et de ses serveurs. En l’espèce, elle considère que la responsabilité qui incombe à l’éditeur est une obligation de moyens et qu’il n’y a pas satisfait.