Pluralisme politique : CNews sanctionnée

La chaîne d’information du groupe Canal+ est mise en demeure par le CSA pour n’avoir pas déclaré le temps de parole d’un candidat du Rassemblement national, invité neuf fois entre le 10 et le 28 mai.Entre le 10 et le 28 mai 2021, la chaîne de télévision CNews a invité sur le plateau de plusieurs de ses émissions de débat et d’information Philippe Ballard, le candidat tête de la liste du Rassemblement national (RN) à Paris dans le cadre des élections régionales des 20 et 27 juin 2021, à neuf reprises.
Dans une décision n° 2021-654 du 9 juin 2021, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) relève que l’invité a été présenté, dans la quasi-totalité des cas, en sa qualité de candidat, que ce soit oralement ou par le biais d’incrustations à l’écran. Par ailleurs, contrairement à ce que soutient la chaîne, il s’est exprimé sur des thématiques majeures de la campagne électorale en vue du scrutin à venir, telles que la sécurité publique. 
Alors que ce candidat s’est exprimé pendant une durée globale d’environ une heure, bénéficiant d’une importante tribune pour commenter ces thématiques, ainsi que d’une exposition significative profitable à sa candidature, CNews n’a déclaré que 7 minutes environ de ce temps dans le cadre de sa couverture de l’actualité liée aux élections régionales. Il convient donc, selon le CSA, que l’ensemble des temps de parole correspondants soient pris en compte par la chaîne. Or, les temps de parole des candidats franciliens et de leurs soutiens font apparaître, pour la période du 10 au 28 mai 2021, des déséquilibres en ce qui concerne la présentation et l’accès à l’antenne des listes en lice au bénéfice de celle soutenue par le RN.
Considérant que, compte tenu des choix de programmation indiqués par CNews, le principe d’un accès équitable à l’antenne des différentes listes ne pourra être respecté sur l’ensemble de la période, le CSA décide de mettre la chaîne en demeure de se conformer, à l’avenir, à ses obligations en assurant le principe d’un accès équitable des listes en présence.