Viginum est créé

Un décret crée un « Service de vigilance et de protection contre les ingérences numériques étrangères ».Présenté en Conseil des ministres le 13 juillet 2021, le décret n° 2021-922 du 13 juillet 2021 vise à doter le secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale, dans le cadre de ses missions d’assistance du Premier ministre dans l’exercice de ses responsabilités en matière de défense et de sécurité nationale, de nouvelles attributions lui permettant d’identifier les opérations d’ingérence numérique étrangères de nature à porter atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation, d’analyser leurs effets ainsi que d’animer et de coordonner au niveau interministériel la protection de l’Etat face à de telles opérations.
Pour l’exercice de ces nouvelles attributions, le décret crée, auprès du secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale, d’un service à compétence nationale dénommé « service de vigilance et de protection contre les ingérences numériques étrangères » (Viginum).
Un comité éthique et scientifique, institué auprès du secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale, sera chargé de suivre l’activité de ce nouveau service.