Evolution des dépenses de R&D dans les pays de l’OCDE

Selon l’OCDE, la Chine devrait accéder au premier rang mondial des dépenses de recherche scientifique et technologique autour de 2019.

Dans sa publication « Science, technologie et industrie : Perspectives de l’OCDE 2014 » rendue publique le 12 novembre 2014, l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) constate que, dans la plupart de ses Etats membres, les dépenses publiques et privées de R&D souffrent encore de la crise économique. Ainsi, la part de la zone OCDE dans les dépenses mondiales de R&D est passée de 90 % à 70 % en l’espace de dix ans. Le taux de croissance annuelle des dépenses de R&D a été de 1,6 % entre 2008 et 2012, soit deux fois moins qu’entre 2001 et 2008. Dans la même période, en Chine, les dépenses de R&D ont doublé.

En 2012, les dépenses intérieures brutes de R&D (DIRD) se sont élevées à 257 milliards de dollars en Chine, contre 397 milliards aux Etats-Unis, 282 milliards dans l’Union européenne et 134 milliards au Japon.

Dans son rapport, l’OCDE attire l’attention sur le rétrécissement de la marge de manœuvre financière des pouvoirs publics. En effet, dans de nombreux pays, l’Etat n’est plus en mesure de puiser dans ses caisses pour compenser la baisse de la R&D d’entreprise comme il le faisait au plus fort de la crise.

– Communiqué de presse de l’OCDE du 12 novembre 2014 – “La Chine est en chemin pour devancer les États-Unis et l’UE en dépenses de recherche scientifique et technologique, selon l’OCDE” – http://www.oecd.org/fr/presse/la-chine-est-en-chemin-pour-devancer-l-ue-et-les-etats-unis-en-depenses-de-recherche-scientifique-et-technologique.htm
– Présentation de la publication “Science, technologie et industrie : Perspectives de l’OCDE 2014” (en anglais) – “OECD Science, Technology and Industry Outlook 2014” – http://www.oecd.org/fr/presse/la-chine-est-en-chemin-pour-devancer-l-ue-et-les-etats-unis-en-depenses-de-recherche-scientifique-et-technologique.htm