Lutte contre le spam : Signal spam

La Cnil invite les internautes à s’inscrire sur la plateforme Signal spam pour contribuer à l’identification des principaux organismes à l’origine des messages non sollicités et à agir en priorité sur les signalements les plus fréquents.

Constatant que les plaintes concernant des messages publicitaires non sollicités ne cessent d’augmenter, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a décidé de changer de mode d’intervention, en passant d’une instruction individuelle des plaintes à un traitement collectif fondé sur une collaboration renforcée avec l’association Signal spam.

La centralisation plus systématique des signalements auprès de la plateforme Signal spam, laquelle recueille les signalements des puis les transmet à différents acteurs de la lutte contre le spam, permettra à la Cnil d’identifier les principaux organismes à l’origine des spams et à agir en priorité sur les signalements les plus fréquents.

Sur la base de ces signalements, la Commission pourra mener des actions de contrôles et des actions répressives ciblées.

– Communiqué de presse de la Cnil du 6 juillet 2017 – « Lutte contre le spam : une évolution pour plus d’efficacité » – https://www.cnil.fr/fr/lutte-contre-le-spam-une-evolution-pour-plus-defficacite